Frontière syrienne

Grâce aux fonds de l'IT CUP 2013 , les enfants syriens réfugiés à la frontière turque ont pu bénéficier de cours en arabe grâce aux ordinateurs offerts par l'association. 

A quelques kilomètres de la frontière syrienne, la ville de Gaziantep en Turquie compte 600 000 réfugiés soit un quart de sa population. Après avoir fui la guerre, ces familles sont confrontées,  pour certaines depuis près de 4 ans, à des conditions de pauvreté et de précarité sociale croissantes. Ce contexte rend notamment l'accès à l'éducation particulièrement difficile pour des enfants déjà en rupture de scolarité et partagés entre la nécessité d'aider leur famille à survivre et celle d'aller à l'école. TSF a ouvert 2 centres mLearning au profit des enfants réfugiés syriens dans la ville de Gaziantep :

•    Le premier, ouvert depuis 2013,  accueille plus de 650 enfants chaque mois  depuis son ouverture. Au programme, les petits réfugiés bénéficient entre autres de cours informatiques et d’apprentissage internet.
•    Le second a été inauguré en février 2015 dans une école de la Municipalité de Gaziantep dédiée aux enfants réfugiés syriens. 

 Les centres mlearning de TSF utilisent les tablettes pour compenser le manque de ressources indispensables à l'enseignement dans cette situation d'exil. Face à un contexte actuel où rien ne laisse entrevoir la fin du conflit, la poursuite de l’engagement de TSF représente une absolue nécessité pour les futures générations syriennes.